STURM (J.)


STURM (J.)
STURM (J.)

STURM JOHANNES (1507-1589)

Un des principaux organisateurs de l’enseignement protestant au XVIe siècle. Originaire de l’Eifel, Sturm passe trois ans à Liège dans une école des Frères de la vie commune, qui lui servira plus tard de modèle, avant d’entrer au Collège des trois langues à Louvain. En 1529, il se fixe à Paris, où bientôt il enseigne l’éloquence au Collège de France. Sous l’influence des écrits de Bucer, il adhère à la Réforme.

Cet humaniste conciliant nourrit alors l’illusion de gagner le roi de France à la Réforme. En raison de ses bonnes relations avec la Cour, il se voit chargé d’une médiation dans les négociations avec les protestants. En 1537, il s’installe à Strasbourg pour réorganiser le système scolaire. Il organise un enseignement secondaire composé de dix classes et débouchant sur des cours publics donnés aux étudiants pendant cinq ans. Son but est de faire acquérir par les élèves un latin irréprochable et une pietas litterata , alliant la religion, la morale et les humanités gréco-latines. En 1567, le gymnase est transformé en académie, dont il est nommé recteur à vie.

Sturm a marqué de son empreinte l’organisation scolaire protestante dans tout le sud-ouest de l’Empire. Mais il a été aussi un diplomate voyageur qui négocia avec les princes allemands et avec la France et qui participa aux colloques entre théologiens catholiques et théologiens protestants (1540-1541). À partir de 1553, l’implantation progressive de l’orthodoxie luthérienne crée des difficultés à l’ami de Calvin, qui défend les conceptions plus libérales de Bucer. Ses tendances réformées le mettent en conflit avec les chefs ecclésiastiques, Marbach et Pappus. La querelle déborde sur la place publique et se déploie en chaire, ce qui incite Sturm à lancer quatre philippiques, des Antipappi , qui provoquent sa révocation. Il passe ses dernières années dans son manoir rural, amer et isolé.

Humaniste et lettré, Sturm est un précurseur de la tolérance qui se défie des théologiens doctrinaires.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sturm — significa tormenta en idioma alemán. En dialecto suizo alemán también se puede emplear como equivalente de vértigo (mir ist sturm). También puede referirse a alguno de los siguientes conceptos: Contenido 1 Miscelánea 2 Apellido 2.1 Personajes …   Wikipedia Español

  • Stürm AG — Rechtsform Aktiengesellschaft Gründung 1835 Sitz …   Deutsch Wikipedia

  • Sturm — is the German language word for Storm and may refer to:* Sturm (surname), people with the surname Sturm * Sturm, a fictional character in the Advance Wars video games * Sturm, a fictional character in The Books of Faerie series by Vertigo Comics… …   Wikipedia

  • Sturm 34 — war eine rechtsextreme freie Kameradschaft in Mittweida, deren Mitglieder mehrere brutale Überfälle verübten. [1] Im April 2007 wurde sie vom sächsischen Innenminister verboten. Ihre Anführer wurden im August 2008 zu mehrjährigen Haftstrafen… …   Deutsch Wikipedia

  • Stürm — ist der Familienname folgender Personen: Hans Stürm (1942–2002), Schweizer Kameramann und Filmproduzent Simon Stürm (* 1973), Schweizer Ruderer Walter Stürm (1942–1999), Schweizer Ausbrecherkönig in den 1970er bis 1990er Jahren Stürm steht auch… …   Deutsch Wikipedia

  • Sturm — Sturm: Das altgerm. Substantiv mhd., ahd. sturm, niederl. storm, engl. storm, schwed. storm gehört wahrscheinlich zu der unter ↑ stören behandelten Wortgruppe und bedeutet daher eigentlich »Verwirrung, Unruhe, Tumult«. Seit alters bezeichnet es… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Sturm — im Wasserglas: viel Aufhebens um Geringfügiges, Aufregung, die sich nicht lohnt, viel Lärm um nichts, geht auf Montesquieu zurück, der die Wirren in San Marino »une tempête dans un verre d eau« nannte. Niederländisch ›een storm in een glas water‹ …   Das Wörterbuch der Idiome

  • Sturm — Sm std. (9. Jh., sturmwint 8. Jh.), mhd. sturm, ahd. sturm, storm, as. storm Stammwort. Aus g. * sturma m. Sturm , auch in anord. stormr, ae. storm. Vielleicht m Ableitung einer Grundlage, die am ehesten als * stwer anzusetzen ist. Dieses ist… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Sturm [1] — Sturm, ein besonders heftiger Wind, dessen Stärke mangels zuverlässiger Messungen des Winddruckes meist nach der Geschwindigkeit der bewegten Luftmassen bestimmt wird. Als Sturmnorm gilt Stufe 8 der Beaufortskala und darüber. Mißt man die… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • STURM (C. F.) — STURM CHARLES FRANÇOIS (1803 1855) Après avoir été étudiant à l’université de Genève (sa ville natale), Sturm se rend, pour être précepteur dans la famille Broglie, à Paris, où il fréquente les plus grands savants de l’époque et où il se fixe… …   Encyclopédie Universelle